Actualité intense pour le CLELab


Dans le cadre des relations extérieures, nous avons interrogé des élèves participant à l’atelier « CLELab ».

Le Clelab est né en septembre 2013 dans le cadre d’un atelier au Collège Lycée Expérimental supervisé par Antoine Manier (professeur de Mathématiques) et Cédric Vanden Driessche (professeur de Physique-chimie) en s’inspirant du fonctionnement des laboratoires universitaires. Les élèves doivent passer par les différentes étapes du travail scientifique : bibliographie, conception d’expériences, mesures, présentation des résultats sous forme d’un mémoire et d’une communication publique, échange et discussion avec d’autres « équipes de recherche » (chercheurs, étudiants ou d’autres lycéens).
Il a pour but d’initier les élèves au métier de chercheur et de présenter des projets scientifiques à un concours, « les olympiades de physique » et ce afin de compléter cet enseignement.
Les élèves ont donc monté différents projets avec l’aide d’un professeur/chercheur en physique a l’Université de Caen, François Fremont . Nous l’avons interrogé pour connaître ses motivations. Il tient beaucoup au double rôle de son métier : Pour lui, l’enseignement et la recherche sont étroitement liés. Actuellement il effectue des recherches sur la physique atomique des collisions.

François consacre beaucoup de son temps à aider les élèves de l’atelier CLELab car il trouve intéressant les liens entre le lycée et l’Université.

Le jeudi 26 novembre, 60 élèves du lycée Allende accompagnés de leurs professeurs sont venus assister à la présentation du cosmodétecteur et de la Chambre à brouillard, un des 2 projets du CLELab qui avait remporté les olympiades de physique au niveau académique en 2014 et qui leur avait permis de se confronter au niveau national à d’autres lycéens.
Pour cette occasion les anciens élèves, maintenant étudiants, sont revenus au CLE faire une présentation et leur motivation est toujours intacte.

Les élèves d’Allende ont trouvé le projet de la chambre à brouillard « très visuel et ludique et le niveau théorique était à la portée de tous même s’ils découvraient le détecteur » précise Linda, enseignante de Physiques au lycée Allende.Elle ajoute « Les élèves ont particulièrement apprécié que la présentation soit faite par les étudiants qui l’avaient construite et ont été touché par l’attachement de ces derniers à leur projet. La présentation par les étudiants a rendu le dialogue plus facile, les élèves de TS ont pu aller poser des questions sans complexes. Les explications et réponses des étudiants étaient aussi plus abordables pour les élèves, ce qu’ils ont beaucoup aimé. »


Quelques jours plus tard, le 3 décembre 2014, ce sont 4 équipes du CLELab qui ont présenté leur projet au concours interacadémique des Olympiades de Physique qui se déroulaient au Lycée Malherbe. Le projet intitulé « Sculpter les sons » a remporté un vif succès auprès du jury.


Cette équipe, composée de Lauriane FAU, Anysia MOLIERE DEVAUX, Léa DACCACHE et Mathieu MALLET se rendront à Nancy avec 24 autres équipes pour participer au concours national les 30 et 31 janvier 2015.

Quentin Salliot et Clément Marie