Mylène COUVREUR, enseignante de français


Enseignante sur l’académie de Rennes, Mylène COUVREUR envisage de rejoindre un groupe de secteur pour l’assclef de Rennes.
Avant de mettre le pied à l’étrier et de se lancer dans ce grand projet, elle souhaitait venir au CLE et voici son retour.

décembre 2015 : Merci pour l’organisation de cette journée. Elle fut riche, intense et passionnante ! Cela n’a pas atténué ma frustration, bien au contraire, comment peut-on concevoir la bienveillance, le décloisonnement disciplinaire, l’écoute et tout ce qui fait le CLE, comme de l’avant-garde ? C’est du bon sens ! Quelle chance vous avez... et surtout quel mérite !!!

Enfin, ce sont les deux pieds aux étriers et la cravache à la main que je poursuis ma route, plus déterminée que jamais à faire en sorte que les choses changent.

Merci à toute l’équipe, pour leur accueil, leur disponibilité (malgré ce rythme de travail effréné), aux collègues qui m’ont accueillie, à la direction qui m’a consacré beaucoup de temps, enfin merci à Rachel, d’avoir mis tout cela sur pieds. Ça a été une grande chance pour moi de vous rencontrer, et à vrai dire, il y a de fortes chances que je vous sollicite à nouveau pour une visite, j’ai encore beaucoup de questions...

janvier 2016 : J’ai réussi à mettre en place le suivi par entretien individuel hebdo d’une dizaine d’élèves de ma classe de seconde qui est en train de couler (merci à Loan, qui m’a spontanément invitée à assister à un de ces entretiens). Des collègues se joignent à moi et voilà un petit pas en avant ! Aussi petit soit-il, c’est le premier et il est sacrément important ! D’ailleurs si vous avez quelques conseils à nous donner pour ces entretiens, nous serions ravis !

De mon côté je m’improvise, bon gré mal gré, "promotteur" du CLE : il faut dire que j’en parle beaucoup en ce moment ! On me demande des contacts, je transmets de bon cœur...J’espère sincèrement que certains feront la démarche de venir vous voir.