Atelier "théâtre et conte" en partenariat avec des étudiants en médiation culturelle


L’atelier « Théâtre et conte », conçu et animé par des étudiantes en médiation culturelle, s’est déroulé du 5 janvier au 23 mars, les lundis de 14h30 à 16h avec Eric, documentaliste au CLE.

Durant neuf séances, les élèves ont pu appréhender l’environnement théâtral : ils ont visité le théâtre d’Hérouville, ils ont redécouvert et interprété le conte Blanche Neige des Frères Grimm, ils ont assisté au spectacle Blanche Neige mis en scène par Nicolas Liautard et rencontré les comédiens. Ils ont ensuite écrit la critique du spectacle qu’ils ont pu comparer avec d’autres représentations.

Cet atelier a pu voir le jour grâce à la collaboration de l’ESPE de Caen avec le CLE et la Comédie de Caen, centre dramatique national.

Vous trouverez ci-dessous des photographies prises aux différents moments de l’atelier ainsi que les critiques rédigées par les élèves.

- Blanche-Neige
Écrit par les Frères Grimm
Repris et mis en scène par Nicolas Liautard.
L’histoire, Blanche-Neige est tout simplement, les souvenirs du metteur en scène, de manière plus moderne (les sept nains ressemblant à des personnages de Star Wars, Blanche-Neige en vêtement de notre époque), mais des détails de Blanche-Neige des Frères Grimm (le cheval blanc du prince, toutes les péripéties sauf le peigne empoisonné). Le spectacle est tout public joué par la Nouvelle Compagnie.
Le spectacle était muet (un peu de parole aurait été la bienvenue).
Le rythme était irrégulier.
Je conseille ce spectacle pour les adultes.
A. D

- Critique théâtrale de « Blanche-neige »
des frères Grimm par Nicolas Liautard

D’après la version de Blanche-neige des frères Grimm mise en scène par Nicolas Liautard, qui l’a voulu muette.
Cette pièce et intéressante car elle a était basé sur les souvenir de celui-ci :
Blanche-Neige petite princesse qui a son très jeune âge a perdu sa mère, peu de temps après son père (le roi) se marie avec une femme égoïste, qui ne pense qu’a être la plus belle du royaume.
Malheureusement un jour son miroir lui annonce que Blanche-Neige (la princesse) est plus belle qu’elle ce qui la rend furieuse, alors elle décide d’envoyer un chasseur a ces trousse pour la tuer celui-ci doit ramener son cœur pour le prouver.
Dans ce spectacle il est difficile de s’imaginer les scènes, ce qui est gênent mais malgré tout cela on passe un bon moment
S.L

- C’est atelier ou l’on parle du théâtre (lieu et comédie) et on a parlé du conte BLANCHE-NEIGE et nous avons comparé la version que nous avions lu à celles que l’ont connaissaient déjà .Puis nous avons choisis entre deux ateliers :
- PRATIQUE THEATRALE
- SCENOGRAPHIE
J’ai choisi scénographie, donc je ne pourrais pas parler de l’atelier pratique théâtrale.
En scénographie, nous parlions du décor, en quoi il est important, comment pourrions nous changer vite de décors et comment pourrions nous en créer un.
Après avoir parlé, nous sommes passés à la réalisation du plan des décors.
Nous avons choisi un décor chacun et nous avons dessiné les plans.
Nous étions partis sur une version très moderne de BLANCHE-NEIGE.
Malheureusement, la séance suivant celle-ci a été annulée à cause des maladies, donc le projet n’a jamais abouti.
Le mercredi 11 mars les autres sont allés voir un spectacle sur BLANCHE-NEIGE mais je n’ai pas pu y assisté.
Aujourd’hui, nous voyons les retours de ce spectacle.
Emma Feugueur

- Nicolas Liautard transforme blanche neige d’après ses souvenirs, les scènes surprenantes sont au rendez vous.
Les scènes sont lentes et c’est dommage. Il faudrait déconseiller la pièce pour les 10 ans ou plus.
Néanmoins les scènes surprenantes sont pas mal. Je mettrai trois étoiles sur cinq.
Je le conseillerai à tout fan de théâtre passionné.
Marin

- Nicolas Liautard a mis en scène le conte Blanche-Neige à partir de ses souvenirs.
Il a choisi de ne pas faire parler les personnages et de la moderniser par exemple : une petite machine à laver, un petit frigo...
Il a aussi pensé à mettre des animaux sur la scène. A la place des 7 nains Nicolas Liautard a mis des robots.

- Je n’ai pas trop aimé la pièce de théâtre parce que je trouvais que c’était trop lent et que c’était muet donc j’ai eu du mal à me mettre dans la pièce. Vous pouvez aller voir la pièce que si vous avez lu le script mais n’ y aller pas avec votre enfant.
Clarie

- Dans cette pièce, le metteur en scène raconte l’histoire de blanche neige : c’est une princesse dont le père s’est remarié après la mort de sa mère. Sa belle mère est jalouse de sa beauté. Elle est prête à tout pour être la plus belle.
Critique :
Le conte de blanche neige est génial, mais lorsqu’il n’y a pas de paroles c’est tout de suite plus long. Le décor est assez simple ; parfois ancien comme dans le conte, parfois moderne. L’éclairage est souvent très sombre ou très clair. Il y a un écran transparent qui au bout d’un moment est fatigant. Le jeu des acteurs est assez exagéré mais il le faut car il n’y a aucune parole. Les costumes étaient sobres et modernes. Il n’y avait pas beaucoup d’accessoires. On ne pouvait pas voir leur maquillage à cause de l’écran. Il y avait beaucoup de musique et de petit film enregistrés. Le spectacle était pas mal mais très lent et sans paroles ce qui peut parfois être ennuyant. Cela peut aussi créer un effet de surprise.
Cette pièce m’a plus mais je la déconseille aux personnes qui n’aiment pas les pièces sans paroles.
Ottavia Lelandais